Rechercher
  • Valérie Gourillon

Ma vision de l'utilisation de la cage

Je ne me suis jamais vraiment intéressée aux cages ni à leur utilisation, puis j'ai commencé à en voir fleurir de plus en plus en clientèle.

Quand je demande pourquoi avoir acheté une cage, les raisons sont : "Le vendeur me l'a conseillée", "il paraît que c'est bien pour les chiens ils s'y sentent à l'aise", "un ami m'a dit.., j'ai lu que .."," ça leur apprend la propreté et à ne pas détruire..." "c'est pour sa sécurité".


Effet de mode ? Les vendeurs d'animalerie les préconisent de plus en plus et des éducateurs en font l'apologie dés qu'il s'agit de régler des problèmes de propreté ou de destruction.

Il fait pipi partout ? Mettez le en cage !

Il détruit vos chaussures préférées, meubles ? Mettez le en cage !

Ce que moi je comprends : Vous en avez assez de nettoyer, vous ne voulez pas temporairement sécuriser votre intérieur : METTEZ LE EN CAGE !!!



Oui je sais, je suis pas sympa avec vous sur ce coup là, mais la raison est simple, la plupart des gens qui ont des cages et qui m'appellent c'est en général pour des problèmes de propreté, d’anxiété et de destruction du chien adulte... Cherchez l'erreur !


Les problèmes liés à la cage.


1) Anxiété : Il en existe de deux types.

Elle devient anxiogène : Jusque là tout allait bien, vous avez bien respecté toutes les étapes pour habituer positivement votre chiot à sa cage. Puis il a grandi et depuis quelques temps, il refuse d'y aller, il pleure, aboie, s'acharne sur les grilles au risque de se blesser, détruit son joli coussin à l'intérieur, et parfois même y fait ses besoins ...

Même si votre chien a bien vécu un moment cet "enfermement" il a compris que sa cage était liée à votre absence, de plus il sait qu'une fois dedans il n'a plus accès à rien, il ne peut plus vaquer librement dans la maison et se retrouve dans un espace d'un 1M2 où l’ennuie devient vite problématique. "Oui mais même s'il n'est pas en cage de toute façon mon chien passe sa journée dans son panier, je sais je l'ai filmé". Partons de ce principe alors. Imaginez que vous passiez la journée en version cocooning et que vous ne bougiez pas de votre canapé les yeux rivés à la télé. Pensez vous que vous vivrez ce moment de "détente" de la même façon si on vous enferme dans votre chambre en vous indiquant que le porte est fermée à clé et que vous ne pourrez en sortir que dans quelques heures ?


Il n'arrive plus à se poser sans sa cage: Certains chiens sont tellement conditionnés à avoir les moments de repos en cage qu'ils ont du mal à se poser ailleurs. On les voit bouger, se coucher, se relever, haleter, l'absence de la cage salvatrice devient un stress. Mais alors comment faire, on ne peut pas prendre la cage partout ! Effectivement on ne peut pas systématiquement se déplacer avec, alors du coup on laisse son chien à la maison dans sa cage :-( Dans ses cas on travaille l'absence de cette dernière de façon progressive. Cela devient paradoxale, voir absurde de devoir travailler sur ce type de chose non ?


2) Acquisition de la propreté.

Les raisons annoncées sont toujours les mêmes : vous n'aurez pas a nettoyer votre sol sans arrêt, il ne risque pas de souiller votre beau canapé, et cela va lui apprendre à se retenir !

Là c'est pas très sérieux, voir dangereux, surtout sur un chiot. Il faut savoir que votre chiot ne peut pas se retenir jusqu'à un certain âge et c'est PHYSIOLOGIQUE, son sphincter et sa vessie sont encore immatures.

Normalement vous n'allez pas "gronder" votre chiot s'il fait dans sa caisse en votre absence, si vous le faites c'est encore plus absurde ! Pire on vous dit que le chiot sait qu'il ne pas faire dans son couchage ou a proximité, mais s'il n'a pas la possibilité de s'en écarter ?? Pour lui faire dans sa cage, proche de son lit ou dedans devient normal et nous filons droit vers des problèmes de propreté à l'âge adulte.


3) Destructions et sécurité.


Le chiot découvre le monde avec sa gueule, c'est comme ça, c'est un besoin naturel. Le mobilier en bois, les livres, chaussures, vêtements, téléphone, télécommande sont les premières victimes. Parfois ils s'attaquent aux fils électriques et cela peut s’avérer dangereux.

La cage n'est pas une solution viable, le chiot doit pouvoir découvrir, tester, et apprendre ce qui est interdit. La cage traite les conséquences sans régler les causes.

Ce besoin ne dure pas, il faut donc éviter de mettre en erreur son chiot et pendant quelques temps protéger les choses auxquelles on tient, les choses de valeur ou potentiellement dangereuses. Lui mettre à disposition des objets qui répondent à sa curiosité et à son besoin masticatoire. Bien sûr cela va vous demander de l'organisation et du temps, mais ne mettez vous pas de "sécurité bébé" à vos placards et à vos prises électriques ? Pourquoi demander à un chiot de comprendre quelque chose qu'un enfant de deux ans ne peut pas comprendre ?


Les destructions à l'âge adulte sont quand à elles liées à l'ennui ou à l'anxiété de séparation, et enfermer votre chien dans une cage réglera votre problème mais pas le sien. Au contraire il risque même de développer des problèmes comportementaux encore plus graves ( TOC, stéréotypie, auto-mutilation ...) Faire appel à un comportementaliste vous coûtera plus cher qu'une cage mais sera plus efficace dans le temps et surtout dans le respect du chien.


Alors au final c'est mal la cage ?

Pas forcément, habituer son chien à la cage peut avoir des avantages dans certaines circonstances :

- hospitalisation chez le vétérinaire.

- mise au repos du chien convalescent.

- séparation mâle et femelle lors des chaleurs.


La cage fait beaucoup parler d'elle dans le monde canin. La polémique enfle, on parle d’anthropomorphisme, de sécurité, de tanière. Tous les chiens en cage ne développent pas de problèmes bien sûr et heureusement. De mon côté je n'ai jamais conseillé l'achat d'une cage et au vue des problèmes de mes clients qui en possèdent une je ne pense pas changer d'avis, mais cela reste le mien :-)

103 vues
  • Facebook Social Icon

 06 26 33 43 10      

Déplacements dans l'Hérault : 

Educateur canin Montpellier/Fabrègues/Pignan/Saussan/Gigean/Saint Jean De Védas/Frontignan/ Cournonsec/Cournonterral/Lavérune/Poussan/Murviel Les Montpellier/Montbazin/Juvignac/Mireval/Villeneuve lès Maguelone/ Vic la Gardiole ...

Educateur Canin Comportementaliste à domicile Hérault 34

Dressage chiens montpellier

© 2016 humeursdechien.com

Siret : 824 179 238 00012